A propos de moi

Moi c’est Marie Ange (tu le comprends le Marie (R)Ange maintenant ?). Mariée avec le grand bricoleur, j’ai un gnome de trois ans et demi (alias le petit rangeur), je suis devenue il y a quelques années une femme puis une mère au foyer, par la force des choses. Puis, je me suis rendue compte que j’ai fini par professionnaliser ce « statut » pour concrétiser ma passion. Organisée depuis toujours ? Non, même pas. Mais l’évolution de mes vies, personnelle et professionnelle, ces dernières années, ont réveillé ce qui était en moi depuis longtemps.

Ancienne journaliste dans le sport, j’ai allié pendant des années deux passions : l’écriture et la compétition sportive. Moi qui suis une vraie « patate de canapé » (copyright à mon chéri), j’étais fascinée par ces hommes et ces femmes d’exception, par l’ambiance et, je l’avoue, par le fait de faire quelque chose que madame tout le monde ne peut pas faire. Mais après ce fameux burn out qui a tout dévasté sur son passage et quelques mois (années ?) pour doucement me relever, j’y ai vu plus clair : si le sport ne me passionne plus, l’écriture est toujours ancrée en moi. Je ne peux pas m’en passer.

Après quelques expériences que d’aucun qualifieraient de malheureuses, mais que je préfère voir comme « constructives » (sic) et quelques longs mois (hum) loin de ce milieu et de l’écriture, le clavier m’a titillé de nouveau. La préparation de l’arrivée de bébé, la naissance et l’éducation de ce dernier, mais aussi un quotidien de femme d’intérieur qui cherche à bien consommer (de la qualité et de la quantité, mais pas à n’importe quel prix !) m’ont donc poussé à reprendre la plume. Avec en fil rouge cette envie de partager mes trucs et astuces et de faire grandir désir et mise en place d’une organisation efficace et d’une gestion du quotidien cadrée pour être simplifiée.

C’est aussi le besoin d’être utile qui a progressivement pointé le bout de son nez. Ne vas pas me faire écrire ce que je n’ai pas écrit. Une femme/mère au foyer est très loin d’être inutile. Mais du point de vue social et sociétal, elle n’est pas considérée comme apportant une vraie valeur ajoutée. Œuvrant tous les jours pour améliorer au mieux notre quotidien, à la limite de l’intégriste-adepte du fait-maison et obsédée par les étiquettes de tous nos produits alimentaires, je suis utile pour mon foyer. Mais je le serai encore plus en partageant mon expérience et le résultat de mes recherches. Au fil des mois, voire des années, j’ai acquis une expertise et un savoir-faire qui te seront certainement utiles.

illustration kit papeterie d'organisation
Mon kit de survie/de secours à moi ressemblerait un peu à ça 😀

Tout cela a donc germé dans ma tête, a tourné de long mois, jusqu’à ce que je qualifierais d’illuminations. Et pourquoi je ne « créerais » pas mon métier ? Pourquoi je ne formaliserais pas, je ne professionnaliserais pas ce que je fais tous les jours ? Car oui, la femme/mère au foyer que je suis a poussé certaines routines, certains processus jusqu’au professionnel. Listes, tableaux, rangements, etc…, l’organisation n’est pas militaire chez moi, mais j’ai beaucoup réfléchi et tout autant travaillé pour qu’elle soit adaptée à nos besoins et nous permettent de nous faciliter la vie au maximum. Quant à la gestion du quotidien, il s’agit d’avoir une vision à la fois globale et précise des choses, de rentrer dans les détails. Car la gestion du quotidien, ce n’est pas simplement aller faire les courses, penser aux repas, etc. Chez moi, ça va plus loin : trouver des bons plans à long terme, faire en sorte de faire des économies tout en ayant les meilleurs produits possibles, chercher les meilleurs produits et traquer ce que j’appelle les « cochonneries » (additifs, colorants, conservateurs, etc…) dans certains produits, faire le plus de choses maisons possibles (nourriture, produits ménagers, cosmétiques),…

Je suis devenue une sorte de MacGyver de l’organisation et de l’optimisation, rarement dans les clous, toujours dans la débrouille et l’adaptation, avec les moyens du bord. Malgré tout, le grand Angus à la coupe mulet aurait été plus utile pour le monde s’il avait consigné toutes ses combines ! C’est ce que j’ai cherché à faire quand j’ai compris tout l’intérêt que ça pouvait avoir pour notre famille de poser toutes mes idées en la matière et de les… organiser (haha), de les concrétiser, voire de les théoriser et de les poser sur « papier » avant de les partager.

Toujours dans cette optique, j’ai fini par concrétiser une autre envie qui remonte à loin : celle de créer un blog, MON blog, puis MON entreprise, pour pouvoir t’aider et t’accompagner grâce à des idées qui, j’en suis sûre, ne sont pas utiles qu’à trois personnes !

Ne t’inquiète pas, même si Marie Range est un site d’organisation et d’optimisation, traitant largement de la gestion de la vie quotidienne, tu ne vas t’endormir au bout de trois lignes. Sur ce blog, je suis moi, une quasi quarantenaire, souvent très (jamais trop) directe qui veut offrir à toi qui travaille et/ou qui est débordée, parfois désespérée, des solutions pour sortir la tête de l’eau et vivre mieux au quotidien.

Ce que je crois ? On peut arriver à faire tout ça sans se mettre la pression ou suivre des processus longs et chiants. On peut même souvent s’amuser et surtout, surtout, éviter de se culpabiliser avec des méthodes d’organisation et d’optimisation tout droit sorties des manuels de la parfaite petite ménagère-mère au foyer idéale-qui doit faire du yoga, être zen et bienveillante et toujours propre sur elle.

Tu demandes à voir ? Alors viendez Madame, viendez mieux connaître moi, mes méthodes et principes ou encore mes métiers et surtout ma façon de voir les choses… et de les exprimer. Je ne plairai peut-être pas à tout le monde, mais tu vas voir, à défaut d’être indispensable, je suis si utile que tu ne vas plus pouvoir te passer de moi !