À quoi t’attendre sur Marie Range ? | MARIE RANGE

À quoi t’attendre sur Marie Range ?

Deviens organisactrice de ton quotidien !

questions et difficultés à avancer

Marie Range, c’est plus qu’un blog. Enfin pour moi hein, je n’ai pas (encore) la prétention de t’affirmer que je vais révolutionner à jamais ta vie. Même si lui permettre d’être un peu meilleure serait déjà pas mal ! Marie Range, c’est finalement surtout le vecteur de toute une façon de vivre ou d’aborder les choses au quotidien.

Pendant longtemps toutefois, Marie Range ne me ressemblait pas tout à fait. Ou du moins ne ressemblait qu’à celle que je voulais faire paraître. Celle qui ne fait pas de vagues.

Dans la forme d’abord, mais ça, je te l’expliquerai dans un autre article. Dans le fond surtout. Pendant des mois, non je n’exagère pas, j’ai eu l’impression de me perdre. Enfin ça, je l’ai compris après. Après avoir écrit une bonne vingtaine de papiers.

Je ne dis pas que je renie tout ce que j’ai fait, loin de là. J’explique simplement que j’étais à ce moment enfermée dans un espèce de carcan du politiquement correct qui n’est pas moi. Tout ce que j’ai écrit alors est vrai, justifié, vérifié, etc… Ça ne me ressemble pas totalement, c’est tout.

Directe, franche et honnête

Et puis il y a eu un déclic quelques semaines après la rentrée 2018. Et LÀ, j’ai enfin posé les bases du site que JE veux. Je sais où je vais, je sais d’où je viens et je suis certaine du bien-fondé (ah ah, métaphore de chantier quand tu nous tiens) de mon projet et je suis prête à avancer.

Mais pas n’importe comment. Avec sérieux. Mais ça tu l’avais déjà vu… enfin j’espère ! Avec aussi exhaustivité et rigueur, notamment journalistique. Mais tout cela sans plus jamais me prendre et TE prendre la tête.

Parce que les sites d’organisation ou d’optimisation qui font la morale ou t’endorment en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, il y en a tout un tas. Et je ne veux pas en faire partie !

Photo de profil Marie Ange Kostoff

Dans la vie, je suis quelqu’un d’enjoué, de franc et d’honnête, qui ne supporte pas l’immobilisme et cherche à toujours être dans le mouvement (pas dans le sens littéral du terme hein, je suis vieille je te rappelle !) et à tout faire pour améliorer les choses et vivre bien.

J’ai aussi souvent un humour que l’on qualifiera de particulier, parfois à la limite du « pipi-caca », voire noir et un peu dérangeant. Rassure-toi, je sais me tenir et j’essaierai toutefois au maximum de ne pas être trop lourde. Souviens-toi juste que j’ai été journaliste sportif et que donc l’humour parfois graveleux des mecs me convient parfaitement :p

Je suis de celles qui iront dire merde en face plutôt que de cracher sur les autres derrière leur dos. Et qui, forcément, ne supportent pas qu’on ne fasse pas la même chose en retour.

Pourquoi serais-je différente sur Marie Range même si ce style ne plaira certainement pas à tout le monde ?

Un poil bourrine

On m’a souvent dit que je bousculais les gens (et encore, je me retiens !!). Je comprends que ce n’est pas évident. Que les gens n’aiment pas être bousculé dans leurs certitudes. Ou pire. Qu’on leur dise qu’il existe d’autres avis que les leurs. Et qu’accessoirement on ne leur dise pas toujours en prenant des pincettes.

Et bien tu sais quoi ? Je n’ai pas l’intention de changer là-dessus.

Attention, je ne dis pas que je vais faire usage de violence à ton encontre (pfiou, c’est bôôô ce que j’écris) et que je vais te forcer à faire ce que je dis. Ouh la non, c’est l’un de mes pires cauchemars, je me vois mal le faire vivre à quelqu’un d’autre.

Mais il ne faut pas s’attendre à ce que je je change de fusil d’épaule ou que je brosse les gens dans le sens du poil, juste pour leur faire plaisir. C’est totalement contre-productif à mon sens.

Ma démarche, c’est simplement de dire les choses, s’il le faut de manière un peu abrupte car claire, nette et précise.

Et puis ce n’est jamais gratuit. Si je dis les choses, c’est qu’elles sont là et qu’elles pourrissent la situation et la vie si elles sont tûes.

Alors oui la vérité fait mal. Sur le coup. Et puis après ça va mieux et on peut repartir de l’avant plus vite et plus fort.

Je perdrai certainement beaucoup de lecteurs au passage, mais je suis certaine qu’au moins ceux qui restent sont les bons.

Ouverture d’esprit et pragmatisme

bonhomme qui avance et bouscule

Car c’est une autre de mes motivations et une autre certitude de Marie Range : je veux être honnête et objective, sans faux-semblant. Quitte à bousculer, voire à froisser. Mais au moins, tu es sûr d’une chose, c’est que chez moi, le blabla est là pour te réveiller et pas pour t’endormir !

Je ne vais pas non plus te vendre du rêve. Je sais, je me tire certainement une balle dans le pied en écrivant ça, mais on vient de parler d’honnêteté, alors faut bien rester cohérente ! :p

Parce que le rêve, comme son nom l’indique, c’est quelque chose qu’il faut viser, mais qu’on ne peut pas toujours atteindre.

Comme la perfection quoi. Ah la la, la perfection, cette illusion totale… qui me fait gerber. J’ai longtemps cru que je la cherchais, mais en fait pas du tout.

Je te l’expliquais ici, j’ai beau avoir quelques éléments de discours d’une témoin de Jéhovah de la perfection, je ne prône en aucun cas la suprématie de telle ou telle théorie.

Donc si tu n’apprécies pas qu’on suive de manière scrupuleuse une méthode ou bien que tu n’es pas prêt à évoluer et à t’adapter, tu peux chercher d’autres sites plus dans la mouvance actuelle, ça ne me dérange pas. Au contraire !

A-DAP-TA-BI-LI-TÉ

Car plutôt que d’appliquer bêtement les préceptes de tel ou tel gourou (parce que certains se posent quand même un peu beaucoup comme tels) à la lettre, je préfère adapter et prendre ici et là ce qui m’intéresse.

Ce n’est effectivement pas comme dans le cochon. Qu’il s’agisse de théories sur la parentalité ou sur l’organisation, l’optimisation, le rangement, etc… tout n’est pas bon. Même sur Marie Range, je te dirais que tout n’est pas applicable pour une seule personne et que tu as plutôt intérêt à faire ta tambouille et à sélectionner les conseils et méthodes qui te conviennent le plus.

Car ce que je cherche, c’est un équilibre, MON équilibre et par répercussion, le tien. Je veux être bien, tout simplement. Et tout cela passe par du rangement, de l’organisation et surtout de l’optimisation.

Cette optimisation que j’entends principalement dans sa définition la plus simple : rendre les choses meilleures, à commencer par le quotidien, dans le sens large du terme.

Mais rien ne se fait de manière totalement rigide, droite, figée. Parce que, à ce compte-là, on y passerait tous des heures, des mois, voire des années et on vouerait notre vie à ça…

Et c’est d’ailleurs un des autres buts de Marie Range : te permettre d’être organisé, d’avoir un quotidien optimisé, sans y passer ta vie.

Moi j’adore ça, mais ce n’est pas le cas de tout le monde ! Et puis imagine que grâce à moi, en passant moins de temps sur l’organisation de certaines choses, tu vivras mieux et en libérant des heures pour faire ce dont tu as envie !

Des méthodes réellement applicables car modulables…

Tout ça est bien joli, mais ça ne te dit pas par quoi est mûe cette démarche. Quels en sont les principes ? Quelles sont les « qualités » essentielles de mes méthodes ?

Les solutions que je propose sont d’abord complètes, qu’il s’agisse des domaines abordés ou des solutions apportées, qui se veulent aussi précises et exhaustives que possible.

Ce caractère complet de ma démarche c’est avant tout parce que je n’abandonne pas. Je crée, j’adapte, je me débrouille, je fais ma popotte. Et grâce à cela, je te permets de faire la même chose, de t’approprier mes méthodes pour les appliquer à toi-même et selon ton propre contexte.

lego illustration de l'adaptabilité et de la modularité
Aussi adaptable et modulable qu’une construction de Lego (spéciale cacedédi à mon chéri)

Car ce que je veux avant tout, ce n’est pas faire à ta place, mais faciliter les choses et t’aider à agir. Je veux être une sorte de déclencheur, la petite « fée » (oui, ok, je n’ai pas vraiment la carrure d’une fée, mais bon…) qui te poussera à agir et à te lancer.

Pourquoi ? Parce que ma vie en elle-même est en grande partie guidée par deux notions : la liberté et le non enfermement. Dans ces conditions, je ne voyais pas comment j’aurais pu bâtir des méthodes où l’on s’enferme, on l’on est contraint de suivre les choses à la lettre, sans aucune possibilité d’y mettre sa patte et de l’adapter à sa vie.

Malgré tout, pour être organisé, il faut tout de même un cadre. Le mien est juste plein de libertés ! Je te propose une base et/ou une version, ma version, à toi ensuite de la mettre en place telle quelle ou de faire votre sauce.

… et circonstanciées

Au fil de cette « reconstruction » de Marie Range, j’ai aussi pensé à apporter un gros petit plus aux conseils, méthodes, processus que je propose : les circonstances. Lancer des idées c’est bien, mais savoir comment et pour qui elles ont été conçues et donc comment les adapter et les appliquer au mieux, c’est toujours plus intéressant !

Dans tous les articles où cela sera pertinent je vais donc ajouter un encart avec les personnes pour lesquelles j’ai pensé le projet, le contexte dans lequel je l’ai élaboré, mais aussi les difficultés potentielles, le temps passé, etc… Bref, tous les éléments « concrets » qui t’aideront à faire le point.

C’est donc fort logiquement que je te dirais que tout ce qui se trouve sur Marie Range a été testé, mais pas forcément approuvé. Si je n’ai pas essayé, utilisé, fait, etc… moi-même, ça n’apparaîtra pas sur le site. Ce qui complique les choses en termes de délais, mais après tout, c’est comme ça qu’on fait monter le désir :p

Pourquoi ?

Pourquoi fait-elle tout ça aussi allez-vous me dire ? Pour deux raisons. D’abord parce que j’ai toujours une petite voix dans la tête qui me pousse à aller plus loin, à faire les choses à fond et à m’organiser le mieux possible. Ce que d’aucun qualifierait de charge mentale.

Elle est là, elle n’a pas l’intention de partir de sitôt, alors autant que ce que je mets en place pour la réduire te serve à toi aussi ! J’aurais l’impression d’être plus utile et cela me soulagera de me dire que tout ce à quoi je réfléchis n’est pas du temps « perdu » pour une seule famille.

Et puis bon, soyons honnête, tout ça me passionne véritablement. Ça a peut-être l’air bête et ridicule dit comme ça. Après mon burn out, j’ai mis des années avant de retrouver une véritable stimulation intellectuelle.

illustration stimulation intellectuelle
Même si je suis loin de mon ancien domaine professionnel, le sport, j’ai retrouvé et accepté d’être désormais stimulée intellectuellement par l’organisation et l’optimisation.

Alors je ne suis pas totalement à l’aise avec le fait que ce soit la perspective de voir un placard rangé avec plein de boîtes à l’intérieur ou parce que j’ai réussi à trouver de supers aliments pour un prix dérisoire. Mais après tout, on s’en fout !

Le principal est d’avoir réussi à retrouver cette stimulation intellectuelle et de l’utiliser au mieux pour soi et pour les autres. J’ai certainement retrouvé ma voie et si je peux, grâce à ce « témoignage » et à mon parcours t’aider dans ce domaine là-aussi…

Pour qui ?

Enfin, pour qui fais-je cela vas-tu me demander ? La première réponse, évidente si te connais mon profil, serait de répondre : pour les gens comme moi. Et bien oui et non.

Bien sûr, je m’adresse aux mères (et pères !) au foyer, qui sont, comme moi, débordées ou qui ont envie d’améliorer leur organisation. Celles et ceux qui s’intéressent à l’organisation et à l’optimisation trouveront également leur bonheur car je vais assez loin dans la précision de certaines de mes idées et réalisations.

Mais ce qui me semblait être une « cible » prioritaire au début de l’aventure Marie Range, notamment parce que c’est un profil qui me ressemble énormément, a été bousculé par deux autres types de personnes qui pourront trouver leur bonheur sur le blog.

En effet, au fil du temps, j’ai moi-même changé. De mère au foyer bien occupée, je suis passée à mère au foyer qui commence à bloguer tout en continuant à s’occuper beaucoup de « l’intendance », puis mère qui travaille, à temps plein voire plus, à la maison.

Parce que oui, entre le blog en lui-même, mais aussi la réflexion puis la mis en place de certains processus, l’intendance, etc…, je passe largement autant de temps qu’une mère dans des activités professionnelles extérieures.

Il me semble donc avoir un pied dans chaque camp et être capable de comprendre les préoccupations, obligations, et contraintes horaires de chacune.

Lorsque c’est pertinent et que cela est possible, ce que je publie dispose donc de trois niveaux. L’un pour les personnes qui ont du temps ou veulent en consacrer plus à la tâche donnée, l’autre pour celles qui veulent avant tout avoir la base pour que la tâche soit faite et basta, et enfin une intermédiaire pour celles qui veulent le meilleur dans un minimum de temps.

Par exemple, j’ai réalisé un tableau de lavage des appareils… de lavage, dont je vais publier deux versions : l’une complète, qui prend pas mal de temps et l’autre de base, où il est question de faire le strict minimum pour garder ces appareils propres et en bon état. D’où, encore une fois l’importance de circonstancier toutes mes méthodes !

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.